Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/Therese-le-retour
      Thérèse...le retour

Thérèse...le retour

Nous étions près de trois cents en novembre en pèlerinage à Lisieux et certains m’ont demandé s’il y aurait une suite à cette belle démarche paroissiale. La voici !


Nous étions près de trois cents en novembre en pèlerinage à Lisieux et certains m’ont demandé s’il y aurait une suite à cette belle démarche paroissiale. La voici ! Le dimanche 24 mars, lors de la messe de 11h15 à Saint‐Clodoald, un double cadeau a été offert aux paroissiens et à tous ceux qui entrent dans cette église pendant la semaine pour s’y recueillir et prier. Les enfants ont en effet dévoilé un reliquaire contenant un fragment du cercueil dans lequel sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face ‐ connue également sous le nom de sainte Thérèse de Lisieux ‐ a été inhumée le 4 octobre 1897 dans l’enclos des carmélites du cimetière de Lisieux. Ce fragment est un don de la paroisse Sainte‐Thérèse de Boulogne dont je remercie chaleureusement le curé.
Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises dimanche dernier puisqu’une statue de sainte Thérèse, dérobée il y a plus de trente ans, a repris sa place dans le retable thérésien situé à la droite du chœur. Elle la représentait demandant au pape Léon XIII l’autorisation exceptionnelle d’entrer au carmel à l’âge de quinze ans. Un ébéniste clodoaldien, Benoît Drouaut, également foyer d’accueil à Saint‐Joseph‐Artisan, a patiemment sculpté une magnifique statue qui vient de reprendre sa place dans le retable.
D’autres chantiers nous attendent : redonner à Saint‐Clodoald des doigts et retrouver la couronne posée sur sa main en signe d’offrande et de renoncement. La statue de Clodoald, placée sous la chaire, a en effet été mutilée il y a une vingtaine d’années et j’ai bon espoir de voir ce magnifique ensemble en bois retrouver son intégrité. En fin nous devrions retrouver mi‐avril le magnifique Christ en croix qui ornait l’entrée de cette église et vous serez surpris de voir combien ce tableau, que nous avions connu si sombre, est devenu lumineux grâce aux actions de la mairie et de la fondation Michelin.
Que ces efforts nous rappellent que le grand chantier du carême reste celui du renouvellement de nos cœurs.
Père Philippe Hénaff

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


newsletter

Lectures du jour

Saint(s) du jour