Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/Nouvelle-annee-nouveau-vicaire
      Nouvelle année, nouveau vicaire

Nouvelle année, nouveau vicaire

Ordonné prêtre le 19 juin dernier, je suis à 27 ans le second plus jeune prêtre de notre diocèse. Originaire de Malakoff, après des études de musicologie à la Sorbonne j’ai suivi ma formation au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux.


Durant ces six années, j’ai été envoyé en insertion le week-end dans les paroisses Saint-Martin de Meudon, SaintLouis de Garches et Saint-Pierre-Saint-Jacques de Neuilly. Me voici finalement nommé vicaire à Saint-Cloud, où je succède au P. Thibaud Labesse dans ses différentes missions (notamment comme aumônier de l’enseignement public).
Pour vous aider à me connaître, je vous propose deux citations comme des clefs de lecture de ma personnalité :

« C’est véritablement utile puisque c’est joli. » (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, chapitre XIV) — Lorsque le petit prince arrive sur la minuscule planète de l’allumeur de réverbères, il voit celui-ci passer son temps à éteindre, allumer… rééteindre et réallumer son réverbère, à cause du soleil qui se couche et se lève à un rythme effréné. Contemplant ce curieux spectacle, le petit prince se dit à lui-même : « Au moins son travail a-t-il un sens. Quand il allume son réverbère, c’est comme s’il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur. Quand il éteint son réverbère ça endort la fleur ou l’étoile. C’est une occupation très jolie. C’est véritablement utile puisque c’est joli. »
Dans notre société « développée » en quête permanente d’optimisation, on voudrait nous faire croire, à grand renfort de neurosciences et de Big data, que l’art, le sport et tant d’autres activités, devraient d’abord et avant tout être utiles, efficaces, améliorer nos performances intellectuelles, augmenter notre espérance de vie…
Moi-même musicien, je suis au contraire particulièrement attentif à la dimension esthétique et non utilitaire de nos vies — dimension contemplative qui a sans doute quelque chose à voir avec la « meilleure part » que Marie a choisie, et que semble lui envier sa sœur Marthe. Comme prêtre, je l’expérimente surtout dans la liturgie : un joli calice, une jolie chasuble, un joli mobilier liturgique, un joli chant, une jolie pièce d’orgue, de jolies volutes d’encens… n’est-ce pas là ce qui est « véritablement utile » ?

« Il les écoutait et leur posait des questions. » (Luc 2, 46) — On a plutôt en tête l’image d’un Jésus qui enseigne longuement les foules, qui sait désarçonner les pharisiens par une judicieuse remarque, ou encore qui guérit par une simple parole. On oublie souvent que ce même Jésus a préparé son ministère en commençant par « écouter et poser des questions » aux docteurs de la Loi dans le Temple de Jérusalem quand il avait douze ans.
De même, on perçoit habituellement le prêtre comme celui qui enseigne, qui prêche, dont la parole est attendue. Eh bien j’essaierai, en ce début de ministère, de rester un prêtre qui écoute et qui pose des questions. Et peu m’importe de savoir si ceux qui m’entendront « s’extasieront sur mon intelligence » !
Mon seul but est que nous parvenions ensemble au Christ, qui est la Vérité, et que notre témoignage ici-bas attire une multitude sur ce chemin vers lui.
Père Clément Ryder

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


newsletter

Lectures du jour

Saint(s) du jour