Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/La-mission-continue
      La mission continue

La mission continue

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 28 juin 2020
  • réagir
  • 0 vote

Le Droit de l’Église prévoit qu’un évêque ou qu’un curé présente la renonciation à sa charge à l’âge de 75 ans. Par extension, dans la pratique de beaucoup de diocèses, il est proposé qu’un prêtre, à cet âge, puisse prendre une retraite, quelle que soit sa responsabilité précédente.


Cela ne signifie pas l’arrêt de toute activité, et notamment pas celle de la prière ni du témoignage ni même du ministère, mais l’arrêt de toute responsabilité de gouvernance et l’adoption d’un rythme de vie qui convienne à l’âge, à la santé, aux goûts et désirs de l’homme.
C’est mon tour, je vais bientôt avoir 75 ans !
Dans les années précédentes, j’ai toujours été entendu quand je demandais la fin d’une mission, mais je n’ai jamais choisi la nomination suivante. Obéissance, certes, mais obéissance toujours facile et heureuse. Cette fois, j’ai la faculté de dire ce à quoi je me sens appelé, là où je crois pouvoir encore rendre service, dans la limite bien sûr de mes capacités.
Alors j’ai demandé à notre évêque qu’il me permette une sortie de piste et d’aller voir ailleurs comment l’Église vit, comment elle remplit sa mission, comment elle correspond à des populations sans doute autres que celles des Hauts-de-Seine. Je connaissais un peu l’Essonne pour y avoir eu jadis quelques amis. J’ai vu grandir la ville nouvelle d’Evry sur ses bords de Seine verdoyants. J’ai toujours été attiré par ces villes nouvelles.
L’évêque d’Evry, Mgr Michel Pansard, bien connu de beaucoup d’entre nous puisqu’il était prêtre de notre diocèse avant de devenir évêque, m’accueille. Il m’envoie dans le secteur pastoral de Corbeil-Essonnes - 8 communes, 11 clochers, 90.000 habitants - où je serai en « situation de retraite active en lien avec une équipe de prêtres ». Ils seront de 5 nationalités différentes !
C’est un peu une aventure, mais je sais qu’à tous les âges il faut faire des projets, si possible un peu fous. Ceci dit, du fait que je reste bien prêtre du diocèse de Nanterre, mon diocèse, je suis assuré qu’il saura me récupérer le jour où la fatigue, l’âge ou l’éloignement pèseraient trop. Merci à vous qui m’avez envoyé un message qui exprimait, non seulement que vous me laissiez partir ( quand même, puisque c’est mon désir ! ), mais que c’est un peu comme si vous m’envoyiez dans cette nouvelle étape de ma vie de prêtre et de mon ministère.
Je peux le dire en vérité : j’aurai vécu à Saint-Cloud cinq belles années et, spécialement, une très belle et très heureuse collaboration dans les divers services où j’ai été davantage engagé.
Merci pour tout. La mission continue, ici et là-bas ! A chacun, bon été !
Père Guy Rondepierre

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


newsletter

Lectures du jour

Saint(s) du jour