Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/J-etais-malade-et-vous-m-avez-visite-Mt-25-36
      J’étais malade et vous m’avez visité… (Mt 25, 36)

J’étais malade et vous m’avez visité… (Mt 25, 36)

« Le jour appelé jour du soleil, tous… ont leur réunion dans un même lieu, et on lit les mémoires des apôtres et les écrits des prophètes… on apporte le pain avec le vin et l’eau. Celui qui préside fait monter au ciel des prières et des actions de grâce… et le peuple acclame en disant : Amen. Puis on distribue et on partage chacun les dons sur lesquels a été prononcée la prière d’action de grâce ; ces dons sont envoyés aux absents par le ministère des diacres. » (Saint Justin, 100-165 ap. JC).


Telle est la plus ancienne description de la messe vécue par les premières communautés chrétiennes.
Ainsi, nous sommes venus aujourd’hui, comme à notre habitude, vivre la messe au milieu de notre communauté paroissiale, à l’issue de laquelle nous prendrons le temps de partager quelques nouvelles avec nos amis ou connaissances présents. Tout cela nous semblera normal. Et pourtant, sans que nous le distinguions nettement, quelques membres de notre assemblée habituelle manqueront à l’appel. Leurs apparitions se raréfient progressivement. Certains, même, ne reviendront plus. Ce sont les absents. Où sont-ils ? Que sont-ils devenus ? L’âge, et parfois la maladie, pèse sur eux, si bien que se rendre à l’église devient un effort hors de leur portée. Dans le meilleur des cas, ils ou elles resteront à la maison ; d’autres rejoindront une maison de retraite. Ils sont pourtant des membres à part entière du Corps de l’Eglise, que nous laissons sur le bord du chemin. C’est à nous qu’il appartient de les signaler à ceux qui se proposent de les visiter : les bénévoles de la Pastorale de la Santé.
Rarement ils se manifesteront pour susciter un voiturage, ou pour demander qu’on leur porte la communion. Une majorité disparaîtra de notre champ de vision, si nous n’avons pas cette attention de remarquer leur absence, de nous en inquiéter, de frapper à leur porte pour leur proposer soit une visite d’amitié, soit une visite plus spirituelle impliquant l’eucharistie, Pain de la route vers le Seigneur. Parfois, l’absence sera le fait de la maladie et l’hôpital deviendra pour eux alors un lieu de séjour. Où qu’ils soient, à Saint-Cloud comme ailleurs, ils peuvent, eux-mêmes ou leurs proches, solliciter la visite de l’Aumônerie Catholique de la Santé, pour une visite ou pour un sacrement.
A Saint-Cloud, celle-ci, composée de bénévoles, est présente auprès des résidents des Ehpad de notre ville (Lelégard et Longchamp), des différents services hospitaliers (Hôpital des 4 Villes, Institut Curie, Clinique du Val d’Or), des résidences « Seniors » (Les Heures Claires, Les Jours Heureux). Elle rend également des visites à domicile à ceux qui en font la demande.
Après ces mois de pandémie, l’Aumônerie a besoin de renouveler ses équipes. La période estivale peut être un temps favorable à notre discernement, avant de prendre les engagements de la rentrée prochaine. Il existe tout un éventail possible de services, suivant la disponibilité de chacun.

Pour contacter l’Aumônerie Catholique des Hôpitaux à Saint-Cloud : 01.77.70.71.50 Patricia de Guerre, aumônier responsable - Père V. Baumann, prêtre accompagnateur

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


newsletter

Lectures du jour

Saint(s) du jour