Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/Et-si-moi-aussi-j-etais-un-saint
      Et si moi aussi, j’étais un saint....

Et si moi aussi, j’étais un saint....

Vendredi dernier, nous avons fêté la solennité de la Toussaint en rendant grâce, bien volontiers, à Dieu pour tant d’hommes et de femmes parvenus à la sainteté.


Vendredi dernier, nous avons fêté la solennité de la Toussaint en rendant grâce, bien volontiers, à Dieu pour tant d’hommes et de femmes parvenus à la sainteté. Malgré cela, la sainteté reste pour beaucoup d’entre nous une notion assez distante de nos préoccupations de tous les jours ; nous pensons (à tort) que ce n’est pas pour nous, que c’est l’affaire des autres, ceux qui sont un peu « spéciaux ». Nous imaginons qu’elle est réservée à certaines âmes pieuses, peu nombreuses sur Terre, désignées par Dieu depuis leur naissance pour la réalisation de grandes œuvres spirituelles et humanitaires. Vu l’ampleur parfois de nos propres difficultés à avancer dans la vie spirituelle, nous pourrions arriver à la conclusion que nous n’appartenons pas à ce groupe select des « chouchous » de Dieu. Nous nous contentons, alors, de les admirer et de leur demander de nous aider sur notre chemin qui est, comparé au leur, un peu plus « normal » et moins pittoresque.
Pourtant, dans la constitution Lumen gentium du Concile Vatican II, l’Église nous enseigne bien le contraire. Nous lisons au numéro 40 : « Appelés par Dieu, [...] les disciples du Christ sont véritablement devenus par le baptême de la foi, fils de Dieu, participants de la nature divine et, par la même, réellement saints. Cette sanctification qu’ils ont reçue, il leur faut donc, avec la grâce de Dieu, la conserver et l’achever par leur vie ». Alors, la sainteté n’est pas une affaire réservée à une petite caste de gens, mais elle est la mission commune de chaque baptisé, donc de chacun de nous.
Aspirer à la sainteté n’est ni un manque d’humilité, ni la présomption d’être meilleur que les autres. C’est prendre conscience de la grandeur de notre nouvelle dignité accordée par le baptême. Dieu nous a comblés de Son propre esprit, l’Esprit Sanctificateur qui souffle sur notre conscience et enflamme nos cœurs. Il nous inspire en permanence des actions concrètes qui nous conduiront vers notre vrai bien et notre plus profond bonheur. Ainsi, la sainteté n’est rien d’autre que de laisser le Christ agir en nous et à travers nous, comme Il le souhaite. Il veut purifier notre cœur de tout ce qui résiste à Son action sanctifiante afin que notre vie soit un véritable fleuve de bonté dont chaque goutte sera un « oui » donné avec confiance à Ses saintes inspirations.
Que la mémoire de « tous les saints » nous motive à abandonner toute forme de refus envers cet appel à la sainteté. Ne nous contentons pas d’une vie spirituelle d’entrée de gamme, comme si cet appel ne nous concernait pas ou qu’il était hors de notre portée.
Face à chaque décision, nous devons nous demander : « Et si j’étais saint… que ferais-je ? ». La réponse éclairera notre chemin. Avancer vers la sainteté ne veut pas dire être coincé, rabat-joie ou ringard, mais être des hommes et des femmes profondément heureux, pleinement habités par la vie divine. Comptons sur l’intercession de ceux qui habitent auprès de Dieu pour que nous devenions, à notre tour, de vrais saints sur la Terre et participions ainsi activement à l’édification de l’Église et la recherche du bien commun.
Père Richard Greenslade, curé

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Faire un don

Dans l'Eglise

Eglise catholique des Hauts-de-Seine

Radio Notre-Dame

KTO

Eglise de France

Logo Horaires

newsletter

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour