Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/Emmaus
      Emmaüs

Emmaüs

Il est bon d’être aujourd’hui sur ce chemin d’Emmaüs. Certes, ce chemin est un chemin de tristesse, puisque nous rejoignons des disciples tristes et accablés… Mais sur ce chemin, Jésus nous rejoint.


Il est bon d’être aujourd’hui sur ce chemin d’Emmaüs. Certes, ce chemin est un chemin de tristesse, puisque nous rejoignons des disciples tristes et accablés… Mais sur ce chemin, Jésus nous rejoint. Et cette prière de Saint-François est bien adaptée pour décrire ce que Jésus vient accomplir :
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

Au début de l’évangile, nous trouvons des disciples en plein doute, tristes, sans espoir, traversant la nuit de la foi. Mais Jésus veille, et discrètement, alors qu’il marche avec eux, il vient réveiller la foi, susciter l’espérance, apporter la lumière, et faire resplendir la joie. La prière de Saint-François se poursuit ainsi :
O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.
Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie

Ce que les disciples ont vécu sur ce chemin les a transformés. Tout le reste de leur vie, par la grâce de l’Esprit saint, ils ont vécu en témoin du Christ ressuscité. Sur les chemins non plus d’Emmaüs, mais de la mission, ils ont été amenés à consoler, à se mettre au service de la vérité, à aimer d’une charité concrète, à se donner, s’oublier, pardonner, et finalement à donner leur vie comme martyr.
Puisque tu as rejoint les disciples d’Emmaüs qui était dans la peine et la tristesse, Seigneur rejoint nous aujourd’hui. « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Regarde en ces jours difficiles ceux qui sont accablés par la tristesse et le doute, le désespoir et les ténèbres. Suscite des témoins qui puissent se rapprocher d’eux pour transfigurer leur cœur. « Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix ».
Père Thibaud Labesse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


newsletter

Lectures du jour

Saint(s) du jour