Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/C-est-bon-je-gere
      C’est bon, je gère !

C’est bon, je gère !

Nous ne savons plus à quel point nous aimons ce slogan. Il fait à la fois office de credo, de mantra intérieur et de fétiche rassurant pour notre vie de tous les jours.


Nous ne savons plus à quel point nous aimons ce slogan. Il fait à la fois office de credo, de mantra intérieur et de fétiche rassurant pour notre vie de tous les jours. Il est un maître rassurant parce qu’il sait générer en nous-même la suffisante autosatisfaction pour lui rester toujours fidèle, mais aussi un maître dominateur parce qu’il veut nous dicter sans cesse la nécessité d’un engagement toujours plus grand, d’un emploi du temps toujours plus rempli au service des autres. « C’est bon, je gère ! » jusqu’au jour, où finalement, « C’est pas bon, je ne gère plus du tout ! ».
Le maître se fait avilissant et rancunier au point qu’il parvient parfois à nous faire mettre un genou à terre. Dans ce cas alors, la note est salée, parce qu’il nous punit en nous disant que rien ne s’est vraiment passé comme il le fallait, que nous ne sommes ni enjoués ni à la hauteur du Christ qui pourtant, lui, a tout très bien géré…de fait ! Quand vas-tu te dire, toi, la mère de famille, le père plein de zèle que « C’est bon, je gère ! » est un monstre égocentrique et mondain, un péché déguisé que tu as invité chez toi il y a quelques temps déjà et qui te façonne ? Il s’est insinué dans ta voiture, ton portable et ses centaines de messages, ton agenda jamais assez noirci, ta cuisine, ton coin de table de télétravail, ta buanderie, ton oratoire, le rapport entretenu avec les 7 ou 12 groupes paroissiaux auxquels toi et ta famille appartenez. Il veut te convaincre jours après jours que la vie chrétienne est affaire de principes à mettre en pratique, de catégories sociales, de structures d’église et de planification. Enfin, il berce en toi l’illusion que le temps et sa durée ne sont que des moyens au service d’activités toujours plus nombreuses, destinées à te rendre nécessaire, performant et lumineux aux yeux des autres qu’il te faudra toujours très bien servir d’ailleurs…
Mais en réalité, cet infatigable et contagieuse idole n’a rien à voir avec la douceur de l’Evangile et l’existence libérée à laquelle elle nous donne accès. Celles et ceux qui espèrent et ont la foi sont conviés à regarder le Fils de l’homme venu justement dans le monde pour qu’ils ne se perdent pas eux-mêmes dans leurs ténèbres (cf. Jn 3, 16). Ils sont appelés à l’imiter dans l’abaissement de tout son vouloir, auquel il a consenti pour sauver car il est venu pour servir et non pour se servir au passage, pour offrir un « oui » définitif au Père sans lui-même s’inquiéter de l’effet de ses oeuvres et de leurs soi-disant performances (optimales) ; cette appréciation, il la laisse à Dieu dans l’Esprit. Jésus n’a jamais rien voulu gérer. En somme, sa seule performance réside dans la vie humaine entièrement sujette à l’action de l’Esprit qu’il nous donne de contempler, une vie illimitée et indestructible, faite de prières et de privations qui rétablit l’homme dans l’harmonie avec Dieu, une vie qui fonde et refonde sans cesse l’Eglise, peuple de Dieu cheminant dans une histoire au gré de ses appels.
En ce temps de carême, laissons donc l’Esprit filial de Jésus chasser « C’est bon, je gère ! » de nos personnes pour mieux goûter la proximité humble et libérante de tout ce qui nous a déjà été donné par l’Esprit : une famille, des amis, une paroisse, un groupe de prière, une vocation. Et… laissons-nous vraiment guider !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


newsletter

Lectures du jour

Saint(s) du jour