Paroisse de Saint-Cloud
https://paroisse-saintcloud.fr/%E2%98%BA2022-1
      <<Bonne Année !>> ?

<<Bonne Année !>> ?

En ce début d’année 2022, face à de nombreux défis, que pourrions-nous donc nous souhaiter les uns aux autres ?


Il y aura tant et tant d’interrogations auxquelles nous devrons faire face sur le plan local et national, démocratique ou ecclésial. Sans compter nos défis plus personnels, professionnels ou familiaux... Alors, quels vœux pourrions-nous donc formuler ?

En cette fête de l’épiphanie, le témoignage des mages peut sans doute nous inspirer. La beauté de l’évangile de ce jour réside, à n’en pas douter, dans le contraste important qu’il y a entre, d’une part, les bénéficiaires légitimes de la venue du Messie divin, le roi Hérode, les scribes et les prêtres, et d’autre part, les bénéficiaires effectifs que sont les roi-mages. Ces hommes, de savants astrologues venus d’Arabie, auront pris sur eux de venir vérifier la qualité de leurs investigations par le moyen d’un voyage jusqu’en Judée. Leur honnêteté intellectuelle les aura poussés jusqu’à venir s’incliner devant un autre roi, un nouveau-né à la fois grand et encore inconnu à leur yeux, qu’une étoile dans le ciel leur indiquait. En somme, leur culture et leur science propre les conduisirent à l’enfant Jésus ; alors qu’Hérode et sa cour, qui étaient pourtant dépositaires du savoir traditionnel d’Israël, savoir pétri de l’espérance divine d’un relèvement proche, préférèrent ourdir un complot contre Lui, qu’ils auraient pourtant dû aller vénérer comme sauveur. Par ce contraste dramatique, saint Matthieu nous aide à recevoir l’annonce de notre Salut dans le Christ comme un bien absolu et universel que nulle culture et nulle destinée humaine et nationale ne peuvent enfermer complètement. A fortiori, toute culture et même toute science peuvent à leur manière, au moyen de la part d’universel qu’elles contiennent, conduire leurs détenants à la contemplation du principe sans principe, de la Parole primordiale advenue dans le temps et l’espace pour transformer la vie du monde et son histoire (cf. Vatican II, Gaudium et Spes § 22, 5).

Albert Camus disait qu’à trop mal nommer les choses, on risquait d’accroitre le malheur du monde. Autrement dit, si nous voulons être des hommes et des femmes bien vivants cette année, nous devons apprendre à estimer tout ce qui nous baigne culturellement et nous façonne : notre philosophie, notre histoire, l’art et la littérature qui, tout en nous reliant les uns aux autres, forgent aussi notre manière présente et commune de vivre, d’apprendre, de connaître et d’aimer. La culture forge la vie des hommes ! Elle est leur épaisseur ! Et se vouloir dignement imprégné de culture constitue également un prérequis indispensable à la recherche personnelle et authentique du Christ, venu appeler des vivants, comme les mages, à bien plus de vie qu’ils n’en auront jamais par eux-mêmes (Mtth 8, 22) ! La foi nous aide aussi à estimer la part de la culture que l’incarnation du Verbe a déjà rachetée par l’annonce de l’Evangile et dans le but d’unir tout le genre humain, sa part universelle. La foi me pousse à chercher comment, de par le bénéfice de cette culture qui est la mienne, le rapport au monde et les décisions qu’elle fonde en moi-même, je peux me voir finalement relié à tout homme ici-bas. Sainte année à tous, sous le sceau d’une culture vivante et approfondie que la foi au Christ est venue éclairer et sanctifier !

Père Jean-Baptiste Perche

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





- Diocèse de Nanterre

- Certificat de baptême

- Commission indépendante sur les abus sexuels dans l\'Eglise

- Fondation Ste Geneviève

- Radio Notre-Dame

- KTO

- Eglise de France

- Vatican News


Lectures du jour

Saint(s) du jour