Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Trois-indices-d-efficacite-de-l-eucaristie-selon-le-Pape-Francois
      « Trois indices » d’efficacité de l’eucharistie selon le Pape François

« Trois indices » d’efficacité de l’eucharistie selon le Pape François

« Comment vivons-nous l’eucharistie ? » 


Le premier

est notre « manière de regarder et considérer les autres  ». « Le Christ aimait rencontrer les personnes, en partageant leurs désirs, leurs problèmes, tout ce qui occupait leur âme et leur vie. Aujourd’hui, quand nous célébrons la sainte messe, c’est avec des hommes et des femmes de toutes sortes : jeunes, vieux, enfants, pauvres, riches, du même pays ou étrangers, seuls ou en famille. »
Le pape interroge  : « Est-ce que l’eucharistie me porte à tous les considérer comme mes frères et sœurs, à aller vers les pauvres, les malades, les marginaux, à reconnaître en eux le Christ ? Est-ce que nous aimons comme le Christ veut que nous aimions ? » 
Prenant l’exemple de récentes inondations à Rome même, et du chômage, il ajoute en souriant : « Est-ce que je me préoccupe d’aider, d’approcher ceux qui ont ce problème, de prier pour eux  ? Ou est-ce que je suis un peu indifférent  ? Et je dis en sortant  : tu as vu comment celle-ci ou celui-là est habillé  ?  » Secouant vigoureusement la main, le pape admoneste  : « C’est ce qu’on fait parfois, et c’est qu’il ne faut pas faire  ! Aujourd’hui, pensons à nos frères et sœurs. Demandons à Jésus, que nous recevons dans l’eucharistie, de nous aider à les aider ». 
Si l’un de nous ne se sent pas pécheur, mieux vaut pour lui qu’il n’aille pas à la messe ! 

Deuxième critère 

« important  », « la grâce de se sentir pardonnés et prêts à pardonner. À quoi sert d’aller à la messe puisque l’on ne devient pas meilleurs que les autres, demandent parfois les gens. Mais on célèbre l’eucharistie parce qu’on reconnaît avoir constamment besoin d’être accueilli et régénéré par la miséricorde de Dieu, faite chai en Jésus Christ. Et si l’un de nous ne sent pas ce besoin, ne se sent pas pécheur, mieux vaut pour lui qu’il n’aille pas à la messe ! » « Cela ne lui ferait pas de bien  », précise-t-il ensuite en espagnol. 

Troisième critère

« le rapport entre la célébration eucharistique et la vie de notre communauté chrétienne  ». Car « gardons en mémoire que l’eucharistie n’est pas de notre ressort, ce n’est pas une commémoration, c’est un don du Christ qui se rend présent. On peut faire une très belle cérémonie, extérieurement parfaite, mais si elle ne conduit pas à la rencontre avec Lui, elle n’apporte aucune nourriture ni à notre vie, ni à notre cœur. Par l’eucharistie, le Christ veut entrer dans notre existence et l’imprégner de sa grâce, de telle sorte qu’il y ait dans chaque communauté une cohérence entre la liturgie et la vie chrétienne  ». Citant l’Évangile (Jn 6, 54), le pape conclut « nos cœurs sont remplis de confiance et d’espérance. Vivons l’eucharistie dans un esprit de foi, de prière, de pardon, de pénitence, de joie communautaire, d’attention aux pauvres et aux besoins de tant de nos frères et sœurs, dans la certitude que le Seigneur tiendra envers nous sa promesse de vie éternelle  ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Horaires

Logo Faire un don