Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Pour-moi-l-oecumenisme-est-prioritaire
      "Pour moi, l’œcuménisme est prioritaire"

"Pour moi, l’œcuménisme est prioritaire"

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 janvier 2017
  • réagir

Ces paroles ont été prononcées par le Pape François il y a trois ans : « Pour moi, l’œcuménisme est prioritaire. Il existe aujourd’hui l’œcuménisme du sang. Dans certains pays, on tue des chrétiens parce qu’ils portent une croix ou ont une Bible, et avant de les tuer on ne leur demande pas s’ils sont anglicans, luthériens, catholiques ou orthodoxes. Leur sang est mélangé.


Pour ceux qui tuent, nous sommes des chrétiens. Nous sommes unis dans le sang, même si nous n’arrivons pas encore à faire les pas nécessaires vers l’unité entre nous – et peut‐être le temps n’est pas encore venu. L’unité est une grâce, que nous devons demander.

J’ai connu un curé à Hambourg qui suivait la cause de béatification d’un prêtre catholique guillotiné par les nazis parce qu’il enseignait le catéchisme aux enfants. Après lui, dans les rangs des condamnés, il y avait un pasteur luthérien qui a été tué pour la même raison. Leur sang est mélangé. Le curé m’a dit qu’il était allé voir l’évêque et lui avait dit : « Je continue à suivre la cause de béatification, mais celle de tous les deux, pas seulement celle du catholique ! » C’est cela, l’œcuménisme du sang. Il existe encore aujourd’hui, il suffit de lire les journaux. Ceux qui tuent les chrétiens ne te demandent pas ta carte d’identité pour savoir dans quelle Église tu as été baptisé. Voilà une réalité que nous devons prendre en compte. »

Cela me rappelle les débuts de l’œcuménisme en France, avec le Père Paul Couturier (1881‐1953), qui fut à l’origine de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Tout commence en 1923, lorsqu’on lui demande d’aider des réfugiés ayant fui la révolution russe de 1917. À leur contact, il apprend à connaître le christianisme orthodoxe et son
riche héritage spirituel. C’est donc par la tourmente occasionnée par le totalitarisme soviétique que les premiers pas vers l’unité se sont accomplis, comme si la croix ouvrait la route vers l’unité.

Le monde catholique dans lequel le Père Couturier avait grandi était un univers bien cloisonné où l’autre, qu’il soit orthodoxe ou protestant, était regardé avec méfiance en
dépit de son baptême. Les bouleversements tragiques du XXème siècle ont fait voler en éclats ces œillères aussi bien partagées par les catholiques que par nos frères séparés. Avant de voir ce qui divisait (et qu’on ne saurait nier) il a fallu voir ce qui était premier et qui réunissait : la grâce baptismale et l’appartenance au Christ.

L’Eglise poursuit sa croissance et elle rencontre la persécution en Asie, dans des pays musulmansou en Afrique et les persécuteurs se moquent bien de savoir si les victimes sont catholiques, orthodoxes, réformées, évangéliques, pentecôtistes ou baptistes. Pour eux, ils sont avant tout des baptisés. Cet œcuménisme du sang doit nous stimuler dans nos efforts pour nous rassembler et prier ensemble : les murs que nous entretenons entre nous sont la négation de leur martyre. En 2017, des baptisés connaîtront la persécutionet serontunis à la Passion de Notre Seigneur. Saurons‐nous prier pour eux et avec eux ? En cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens (du 18 au 25 janvier), nous aurons l’occasion d’expérimenter la grâce de vivre en frères et de prier ensemble :

  • Le dimanche 22 janvier, le Père Hénaff viendra prêcher au Temple de Saint‐Cloud à l’office de 10h30,
  • Le lundi 23 janvier à 20h30, nous nous retrouverons pour un cercle de silence devant Stella Matutina, ouvert à toutes les religions et opinions, puis aura lieu dans l’église la veillée œcuménique de prière pour l’unité des chrétiens,
  • En fin le dimanche 29 janvier Agnès von Kirchbach, pasteur de l’Eglise Protestante Unie de Saint‐Cloud, viendra prier avec nous lors des messes de Saint‐Clodoald (11h15) et de Stella Matutina (18h30).
P. Philippe Hénaff, curé

1 réaction


6 février 09:30, par vancayzeele lucienne

Cet article sur œcuménisme est bienvenu.Il m’a fallu longtemps et changer de région pour connaitre le travail du Père Couturier Celui ci continué par "le groupe des Dombes".Le père Beaupère multiplie les activités(Foyers mixtes ,pélés,congrès ,formation .....auteur de nombreux ouvrages sur l’Ecriture Sainte ,la vie et les relations des Eglises Chrétiennes .Voir le Centre Saint Irénée de Lyon . 

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Horaires

Logo Faire un don