Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Partir-pour-une-nouvelle-vie
      Partir pour une nouvelle vie !

Partir pour une nouvelle vie !

« Viens et suis‐moi ! » Cet appel, je l’ai entendu dans l’église du village de mes parents (Morigny‐Champigny près d’Etampes) le dimanche de Pâques 1957.


Entré au séminaire en septembre suivant, sur les conseils de mon évêque, j’ai été ordonné prêtre pour le diocèse de Versailles le 27 juin 1964.

Papa travaillant en sucrerie avec les Beaucerons, j’avais demandé la campagne… et l’évêque m’a nommé à Sèvres, responsable de l’aumônerie de l’hôpital, de l’action catholique en milieu ouvrier (il y avait beaucoup de « Renault » !), des jeunes garçons et filles des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes (JOC et JOCF), et enfin de l’Action Catholique Général des Femmes (ACGF).

Bref, toutes fonctions auxquelles je ne connaissais rien !

Il m’a fallu tout apprendre, avec un service paroissial (baptêmes, mariages, enterrements…) assez chargé. Il s’agissait d’un compagnonnage, d’une amitié aussi bien avec le Seigneur qu’avec ceux à qui l’évêque m’envoyait au nom de l’Eglise.

Il s’agissait de mettre en oeuvre l’obéissance à mon évêque, promise au jour de mon ordination, avec une certaine pauvreté de moyens (nous étions trois prêtres, un curé et deux vicaires). Nous faisions l’expérience d’une vie fraternelle et collégiale. « Sois le berger de mes brebis » ! C’est ainsi que Jésus a envoyé Pierre après lui avoir demandé par trois fois : « Pierre, m’aimes‐tu ? ».

Ma deuxième nomination a été Courbevoie, avec des tours de 40 étages… Il n’y avait guère de place pour le rural ! Nouvelles expériences autour de la Défense pendant quinze ans, dont dix comme curé. Puis Villeneuve‐la‐Garenne, Clichy (ce qui m’a permis de connaître le Père Hénaff), Vanves et Saint‐Cloud, à nouveau comme vicaire auprès du Père Yvon Aybram, puis en retraite active avec le Père Hénaff.

Voilà maintenant le temps de la retraite, et je m’apprête à partir au mois de janvier pour la Maison Marie‐Thérèse*, la maison de retraite qui accueille les prêtres âgés du diocèse.

Après une vie pour les autres, voilà un temps pour Dieu en attendant l’éternité.
Merci à tous ceux que j’ai rencontrés durant mon sacerdoce. Tout n’a pas été facile, mais j’ai toujours été heureux de cet accompagnement en paroisse. Je continuerai à vous porter dans ma prière. Je ne vous oublierai pas mais j’aurai plus de temps pour accueillir le Christ dans la méditation et la prière.

Je vous assure de la mienne, je compte sur la vôtre.
Merci.

P. Dominique Burnod
*Maison Marie‐Thérèse, 277 Bd Raspail, 75014 Paris.

Réservez la date du 15 janvier, où nous pourrons entourer le Père Dominique autour d’un déjeuner partagé à Notre-Dame-des-Airs. (Plus d’info début janvier).
Les personnes souhaitant participer à un cadeau commun peuvent adresser leur don au secrétariat paroissial.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.