Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Les-Saintes-Huiles
        Les Saintes Huiles

Les Saintes Huiles

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 5 février 2013
  • réagir
  • 0 vote

Elles sont au nombre de trois : l’huile des catéchumènes, l’huile des malades et le saint-chrême. Au cours de la messe « chrismale » qui tire son nom de ce dernier, l’évêque, entouré de tous ses prêtres, bénit les deux premières et consacre le Chrême.


L’huile des catéchumènes est utilisée dans les rites de préparation au baptême : elle fortifie le candidat contre le mal et le Tentateur.

L’huile des malades sert à célébrer le sacrement qui leur est propre : elle apporte un remède à ceux qui souffrent afin qu’ils supportent et luttent avec courage contre leurs maux et afin qu’ils obtiennent le pardon de leurs péchés.

Le saint-chrême « chrisme » (littéralement « oint », ou « fait messie », ou encore « fait christ ») les baptisés, les confirmés, les prêtres et les évêques.

L’habitude vient de l’Ancien Testament, où l’on voit oindre les rois, les prêtres et les prophètes. Jésus est le Christ par excellence : c’est Lui qui est désigné, marqué, pénétré par l’amour de son Père.

Ces huiles sont confectionnées avec de l’huile d’olive ; pour le saint-chrême, on ajoute des substances odoriférantes.

L’huile a toujours été utilisée pour soigner, pour assouplir les muscles, pour donner du volume, pour faire briller… Elle ne reste pas là où on la pose : elle pénètre et elle s’étend, comme l’action du Seigneur pour celui qui se laisse atteindre par Lui. Le parfum évoque spontanément la joie : quand on est chrétien, cela se « sent » comme le dit saint Paul (2Co 2, 15). L’expression populaire « mourir en odeur de sainteté » signifie que celui qui a été marqué au jour de son baptême, y est resté fidèle tout au long de sa vie.

CONSÉCRATION DU SAINT CHRÊME

Nous t’en supplions, Seigneur : par la puissance de ta grâce, que ce mélange d’huile et de parfum devienne pour nous le sacrement de ta bénédiction ; répands largement les dons du Saint-Esprit sur nos frères et nos sœurs que cette onction va imprégner. Amen.
Pontifical Romain (1990) n°25/2

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.