Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Le-vetement-blanc
        Le vêtement blanc

Le vêtement blanc

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 4 février 2013
  • réagir

Il est remis, habituellement par le parrain ou la marraine, au nouveau baptisé. Cette pratique est antique. L’évêque saint Cyrille de Jérusalem (4ème siècle) l’appelle « le vêtement de lumière ».


Sa signification est claire : « En Jésus Christ, vous êtes tous fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a uni au Christ, vous avez revêtu le Christ. » (Ga 3, 26-27).

Au moment de descendre dans le baptistère, le catéchumène se dépouillait de ses anciens vêtements et, au sortir, il recevait le nouveau. L’évêque de Milan, saint Ambroise (4ème siècle) commente : « Tu as reçu des vêtements blancs, pour montrer que tu as dépouillé l’enveloppe du péché et que tu as revêtu les vêtements purs de l’innocence. »

Pour l’Ancien Testament, « l’habit d’un homme révèle ce qu’il est » (Si 19, 30). On remet des vêtements spéciaux au moment des investitures dans une nouvelle fonction.

La couleur blanche désigne un être venu du ciel, un ange (Ez 9, 2.3.11). Ce thème s’est développé dans la littérature « intertestamentaire » (= datant d’une période intermédiaire entre la fin de la rédaction de l’Ancien Testament et le début de la rédaction du Nouveau) ; ainsi dans le « Testament de Lévi » on peut lire : « Le premier homme en blanc m’oignit d’une huile sainte et me donna le sceptre du jugement. Le second me lava d’une eau pure, me nourrit de pain et de vin, aliments suprêmes, et me revêtit d’une robe sainte et glorieuse. » L’analogie avec l’initiation chrétienne est frappante.

Jésus à la Transfiguration est vêtu de blanc (Mc 9, 3), de même l’ange de la Résurrection (Mt 28, 2-3). Dans l’Apocalypse, il nous est dit que les robes des élus ont été blanchies dans le sang de l’Agneau (Ap 7, 14).

LE VŒU DE L’ÉGLISE

Vous êtes une création nouvelle dans le Christ : vous avez revêtu le Christ.

Recevez ce vêtement blanc, puissiez-vous garder intacte votre dignité de fils de Dieu jusqu’au jour où vous paraîtrez devant Jésus, Christ et Seigneur, afin d’avoir la vie éternelle. Amen.
Rituel de l’Initiation chrétienne des adultes(1996) n°226

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.