Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/La-genetique-de-Dieu
      La génétique de Dieu

La génétique de Dieu

Les beaux jours, l’éclosion printanière de la végétation et les premières chaleurs de l’été nous invitent à nouveau, comme chaque année, à nous émerveiller du mystère de la Création.


On ne se lassera jamais de contempler la puissance et la sagesse de Dieu en chacune des formes de vie qui nous entourent. C’est pourquoi le Seigneur nous invite d’abord à réveiller notre intelligence à l’humble école de la nature : « Ainsi en est-il du Règne de Dieu ! ».
L’immensité de l’Univers et la profusion du vivant nous donnent un aperçu de l’infinité divine et de Son inépuisable essence. L’extraordinaire complexité des moindres choses nous fait percevoir l’admirable sollicitude de Sa bonté envers chacun. Aussi ne craint-il aucune comparaison : « À quoi comparerons-nous le Règne de Dieu ? Par quelle parabole le représenter ? Il est comme la graine de moutarde ! » L’infiniment grand et l’infiniment petit se rejoignent, en effet, comme Amour et Vérité !
La contemplation de l’ingénierie divine nous conduit à reconnaître, tout à la fois, l’autonomie et la fragilité des créatures. Aussi, dans les paraboles, le Seigneur met-Il en relief les étapes de croissance qui régissent leur développement : « D’abord, l’herbe ; après, l’épi ; ensuite, le blé achevé dans l’épi ; enfin, la moisson ! » Le rythme de chaque chose doit être respecté, sans quoi on risque de tout détruire. Le détail ne doit pas être perdu de vue dans l’ensemble, sans quoi tout risque d’être déséquilibré.
Cela est vrai dans tous les domaines, depuis la « simple » vie biologique jusqu’à la plus « haute » spiritualité, en passant par les affaires quotidiennes, l’économie, la technique, la médecine, la politique…
Jamais aucune époque n’a eu autant besoin que la nôtre d’une saine « écologie » qui garantisse l’authentique « culture » de l’humanité ! Les générations précédentes marchaient, généralement et sans y penser, sur les sentiers déjà tracés de la mère nature. Aujourd’hui que nous nous lançons, dans l’impétuosité de notre liberté, dans l’ère du tout-artificiel surgi de nos propres mains, gardons-nous de nous prendre pour des apprentis sorciers ou des dieux ! Restons à l’écoute de la Sagesse éternelle et laissons notre intelligence être fécondée par Elle, afin de cheminer avec assurance sur la voie de la Vie !
Père Frédéric Guigain

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Horaires

Logo Faire un don