Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/La-Joie-de-PAQUES-grandit-lorsqu-elle-se-partage
      La Joie de PÂQUES grandit lorsqu’elle se partage !

La Joie de PÂQUES grandit lorsqu’elle se partage !

Benoît XVI a coutume de dire que la résurrection du Christ constitue la clé de voûte du christianisme. C’est tellement vrai !


Nous n’annonçons pas seulement que Dieu existe (d’autres le font) ni ne prêchons d’abord une morale liée à une société et à une culture donnée. Nous annonçons un messie crucifié et ressuscité, et nous reconnaissons en la joie de la résurrection une joie venue du ciel. Nous voici animés et soulevés par cette Bonne Nouvelle.
Le théologien orthodoxe Olivier Clément pensait que la Bonne Nouvelle se concentrait dans l’annonce pascale : "Entrez tous dans la joie de votre Maître ! Que tous participent à la Fête ! Que nul ne redoute la mort, car la mort du Seigneur nous a libérés. L’enfer a saisi un corps, et il s’est trouvé devant Dieu. Il a saisi la terre et il a rencontré le Ciel. Mort, où est ton aiguillon ? Enfer, où est ta victoire ?"
Si cette joie pascale a le pouvoir de transformer nos vies, un préalable s’impose : il faut vouloir quitter chaque jour son ancien monde et sa robe de tristesse. Bref, sortir de nos tombeaux que nous pouvons être tentés d’aménager pour les rendre plus confortables... Contemplons toute la joie qui irradie lors des récits de la résurrection et de nos liturgies pascales : impossible de la garder pour nous, sous peine de la voir se figer alors qu’elle est la Vie même de Dieu. Témoigner de cette joie pascale est un service à rendre au monde actuel aussi nécessaire que la charité. En sommes-nous convaincus ?
Aussi, à une semaine de notre fameux Dimanche des Curieux, je vous invite à prier pour trois personnes que vous inviterez le dimanche 8 avril... Pour cela, laissez-vous porter par la joie issue de la découverte du tombeau vide, de l’annonce "le Seigneur est ressuscité !" afin de vaincre toutes les mauvaises excuses avancées pour faire comme si la joie pascale ne concernait que notre petite personne. Or votre joie de croire est bien plus contagieuse que vous ne le pensez. Il suffit de prier, puis d’oser…
Pierre, Jean, Marie-Madeleine sortant du tombeau annoncer la Bonne nouvelle, et tous les chrétiens qui ont osé vivre et annoncer leur foi, nous regardent en nous disant : "Qu’attends-tu ? Ne reste pas dans ce tombeau".
Que cette semaine de Pâques - appelée aussi octave de Pâques - soit l’occasion pour chacun de se découvrir missionnaire. Prions pour nos curieux et allons-y !
P. Philippe Hénaff, curé.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Faire un don

Dans l'Eglise

Eglise catholique des Hauts-de-Seine

Radio Notre-Dame

KTO

Eglise de France

Logo Horaires

newsletter

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour