Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Histoire-de-l-eglise-Saint
        Histoire de l’église Saint Clodoald

Histoire de l’église Saint Clodoald

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 août 2013
  • réagir
  • 1 vote

Histoire de l’église Saint-Clodoald

Il semble que, à l’arrivée de saint Clodoald vers 550, une chapelle existait déjà. Avec ses compagnons, le saint en bâtit une plus importante.
À la fin du 18ème siècle, l’ancienne église, datant du 10 et 11éme siècles, agrandie et modifiée de nombreuses fois au cours des siècles, était toujours au même emplacement : on en voit toujours les vestiges sur la place, au narthex. Mais, elle menaçait de tomber en ruine.

Le reine Marie-Antoinette avait construit en 1787 l’hôpital et sa chapelle actuellement sur la place Silly. En 1778, elle posa la première pierre de ce qui deviendrait l’actuelle église Saint-Clodoald. Une esplanade monumentale devait permettre l’accès au sanctuaire depuis le quai de la Seine ! Le chapiteau gauche à l’entrée du chœur représente la reine offrant la maquette du bâtiment prévu.

Les fondations étaient terminées. Les murs s’élevaient à quelques mètres lorsque survint la Révolution française et … l’arrêt du projet. Napoléon Ier eut l’idée de reprendre le chantier, mais ne put le faire. La paroisse ne disposait alors plus d’église et la chapelle du couvent des ursulines dans l’actuelle rue d’Orléans et celle de l’hôpital en firent office durant quelques dizaines d’années.

Le maire Abraham Justin Silly et le Curé Jean-Baptiste Garosse tentèrent avec peu de succès de continuer l’œuvre de Marie-Antoinette.
Napoléon III reprendra le projet en 1860 et le mena à bien grâce au soutien de la commune et d’une souscription. Le chapiteau droit à l’entrée du chœur le représente offrant la maquette de l’église.

L’entrepreneur Pierre-Isidore Bénezech (1812-1863) retrouva les fondations de Marie-Antoinette et réutilisa la plupart des piliers de la nef. Le style de la construction de l’architecte Jean-François Delarue (1815-1892) est roman gothique. Le décor sculpte est de Victor Thiébault. Le chanoine Pierre Romand, curé de 1860 à 1887, se montra ardent promoteur de l’œuvre.
L’église, bénite et ouverte au culte le 12 mai 1863, fut consacrée le 24 juin 1878 par Monseigneur Pierre-Antoine Goux, évêque de Versailles. La paroisse faisait parmi du diocèse de Versailles à l’époque.

D’importants travaux de restauration et de réaménagements furent conduits par le chanoine Joseph Legrand curé de 1918 à 1943 et l’architecte Georges Bénezech (1882-1949), petit-fils de l’entrepreneur Pierre-Isidore Bénezech.

Face à l’église actuelle, on voit les ruines de la collégiale bâtie au 10ème ou 11ème siècle.

L’église Saint-Clodoald est inscrite à l’inventaire des monuments historiques
Caractéristiques de l’église :

  • Longueur intérieur : 46 mètres
  • Largeur : 20 mètres
  • Hauteur : 17 mètres
  • Hauteur du clocher : 60 mètres

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Faire un don

Dans l'Eglise

Eglise catholique des Hauts-de-Seine

Radio Notre-Dame

KTO

Eglise de France

Logo Horaires

newsletter

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour