Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Helene-Lalo-Zambie-2-Ancienne-de-l
      Hélène Lalo, volontaire en Zambie (2)

Hélène Lalo, volontaire en Zambie (2)

Ancienne de l’Aumônerie de l’Enseignement Public et jeune sage-femme, part pour un an en Zambie avec FIDESCO. Voici le courrier qu’elle nous a adressé avant son départ le 9 septembre dernier.


« Créé en 1981 par la communauté de l’Emmanuel, FIDESCO a déjà envoyé plus de 11 000 volontaires pour s’engager auprès des populations des pays les plus démunis. A ce jour, ce sont 170 volontaires qui agissent dans 25 pays de par le monde. (…) Sur place, le volontaire reçoit une indemnité qui lui permet de vivre dans des conditions proches de celles des gens du pays. Des conditions modestes, mais justes.

Je suis donc dans les derniers préparatifs pour mon départ sur l’île de Chilubi. « Chilubi Island » est située au nord-est du lac Bangweulu, ce qui signifie « le lieu où l’eau et le ciel se rejoignent ». Le lac est entouré de marécages dont la surface totale est de 15 000 km2. (…). Ce lieu a été découvert par David Livingstone en 1868 et, peu de temps après, des missionnaires catholiques - les Pères Blancs - ont créé la Mission Santa Maria.

Les Pères Blancs ont quitté l’île en 1995 et depuis, ce sont des prêtres zambiens qui ont en charge la Mission. Aujourd’hui, il y a environ 10 000 habitants à Chilubi dont 90% de catholiques.

J’exercerai mon métier de sage-femme à l’hôpital de Santa Maria. Je serai entourée de deux volontaires infirmières, une Américaine et une Allemande. Je vais être amenée à prodiguer les soins élémentaires en obstétrique et pédiatrie : suivis de grossesses ; accouchements ; suivis et vaccinations des nouveau-nés, etc.
Après cinq années d’études supérieures que je viens d’achever et avant d’entrer dans la vie professionnelle active en France, je souhaite consacrer un peu de mon temps et de mes compétences au service des plus démunis, en apportant mon humble contribution au développement d’un pays du Sud. Je ne l’ai pas choisi, il m’a été attribué et je l’ai accepté avec joie.

Désireuse de partir en humanitaire depuis de nombreuses années, ce projet a progressivement mûri en moi. Consciente d’avoir énormément reçu, je désire maintenant me donner aux personnes dans le besoin, espérant être d’une aide efficace auprès des populations locales. FIDESCO prend en charge les coûts de ma mission : formation dispensée avant le départ ; billets d’avion ; assurances ; suivi administratif ; indemnité de subsistance sur place. Une partie de ce budget est financée par le Ministère des Affaires Etrangères mais pour le reste (80%) FIDESCO vit de dons.

Que dire de plus avant mon départ ? Rien. Sinon méditer ce qu’exprimait le 3 février 2011 le pape Benoit XVI aux volontaires de FIDESCO :

« Que partout votre charité témoigne de l’amour du Christ et devienne ainsi une force pour la construction d’un monde plus juste et fraternel »

Beau programme n’est-ce pas ? »

Hélène Lalo

En savoir plus

PS : Si vous êtes imposable, notez que votre don mensuel de 15€ ne vous coûtera que 5,10€ (cf bulletin de soutien ci-joint à retourner à Fidesco ou lien direct http://goo.gl/cYU1F9.)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.