Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Et-surtout-la-saintete
      Et surtout la sainteté !

Et surtout la sainteté !

Une nouvelle année commence et nos oreilles bourdonnent des injonctions lancées par des gens qui ne veulent que notre bien : « Soyez performants ! Soyez épanouis ! Soyez séduisants ! Soyez heureux ! Soyez zen !... »


Une nouvelle année commence et nos oreilles bourdonnent des injonctions lancées par des gens qui ne veulent que notre bien : « Soyez performants ! Soyez épanouis ! Soyez séduisants ! Soyez heureux ! Soyez zen !... » Mais nous savons que ce ne sont que des mots d’ordre lancés par des personnes qui ne savent pas très bien où elles vont, à part faire tourner nos temples modernes de la consommation.
Nous préférons nous souhaiter non seulement une bonne année – ce qui signifie que nous nous engageons à faire de notre possible pour qu’elle soit bonne pour nos frères‐ et une bonne sainteté, ce qui est moins commun. Souvent les vœux se concluent par ces paroles rituelles : « Et surtout la santé ! ». Peut‐être nous faudrait‐il dire : « Et surtout la sainteté ! » puisque nous appartenons au Christ, que la sainteté est la vie même du Christ irriguant les membres de son Corps, et cette vie l’emporte sur la mort. Notre vie est portée par une vie bien plus grande que la nôtre.
Cette année, je prie pour que chacun puisse prendre le temps de méditer sur sa vie et la déposer devant Dieu dans la prière pour lutter contre l’impression que tout va trop vite, d’être happés par le travail et toutes nos activités ; nous courons le risque d’apparaître comme un étranger à nos proches et de vivre le sentiment bizarre d’être en exil au sein même de notre univers familier. Même le temps n’a plus la même saveur, il devient rapide, dominé par la recherche de l’efficacité, du gain et de la reconnaissance à n’importe quel prix. Nous ne l’habitons plus, nous ne faisons que le remplir frénétiquement et finalement le subir. Alors il se vide de tout sens et masque les vrais trésors de nos vies.
Le mot d’ordre de l’agitation perpétuelle doit trouver une autre réponse en nous : le silence et la prière, qui nous permettent d’épouser notre vocation. C’est ce que le Pape déclarait le 1er janvier : « Ménager chaque jour un moment de silence avec Dieu, a ajouté le pape, c’est garder notre âme ; c’est garder notre liberté des banalités corrosives de la consommation et des étourdissements de la publicité, du déferlement de paroles vides et des vagues irrésistibles des bavardages et du bruit. »
Au seuil de cette nouvelle année, avec les prêtres, les diacres et les membres de notre équipe d’animation paroissiale (E.A.P.), je vous souhaite une bonne année et une belle sainteté. Que le Seigneur vous bénisse, que vous puissiez goûter chaque jour à cette paix qui vient de Dieu et garde vos cœurs, vous établissant « bienveilleurs », capables de veiller sur la vie de vos proches et de ceux que la Providence nous fera rencontrer en 2018.
Père Philippe Hénaff

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Horaires

Logo Faire un don