Paroisse de Saint-Cloud
http://paroisse-saintcloud.fr/Ensemble-pour-prier
      Ensemble pour prier

Ensemble pour prier

"Ensemble pour prier", un message du Pasteur Agnès von Kirchbach dans le cadre de la semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens.


Qu’est‐ce qui me met de bonne humeur ? Qu’est‐ce qui fait que je me mets à chanter ? Pour certains, c’est l’approche du week‐end qui les fait sourire. D’autres se sentent dynamisés après un échange avec des amis ou une balade dans la forêt. Mais qu’en est-il du chant intérieur ? D’où vient‐il ? Qu’est‐ce qui le suscite ?

L’autre jour, au cours de la réunion mensuelle des lycéens, j’ai posé la question suivante : « Si Dieu te rend visite aujourd’hui, comment réagiras‐tu, que lui diras‐tu ? » Un des garçons répondit : « Moi, je chanterai alors pour le reste de ma vie ».
Que se passe‐t‐il pour qu’une personne affirme : « Mon chant, c’est le Seigneur. C’est lui aussi, ma force. Et mon salut ! » Nous trouvons un tel cantique dans le livre de l’Exode. Le peuple d’Israël vient de quitter l’esclavage. Il vient de traverser la Mer Rouge. Certes, il n’y a devant lui que les étendues du désert, pas encore le pays promis.
Mais l’expérience de la libération est déterminante pour tout ce qui suivra.
C’est la raison pour laquelle les chrétiens catholiques, anglicans, protestants et orthodoxes des Caraïbes ont choisi cette question pour la poser aux frères et soeurs du monde entier. D’où vient ta joie ? Quelle est ta force pour t’opposer aujourd’hui à tout ce qui emprisonne la vie, la tienne ou celle des autres ? A la suite du Christ, quels sont tes engagements ?

Un cercle de silence. Le jeudi 25 janvier, nous allons nous retrouver à 20h30 autour d’un feu sur le parvis de Stella Matutina, membres de la Communauté juive, de l’Eglise catholique ou protestante ou simplement citoyens de notre ville. Se tenir là, en silence, constitue une parole forte dans l’espace public. Nous attestons de nos solidarités, du respect, mais aussi du soutien et de la protestation devant tout ce qui abîme la dignité d’un frère ou d’une soeur en humanité. Ce temps sera suivi (à partir de 21h) par une célébration oecuménique dans l’église.

Un jour, Martin Luther est interrogé par un de ses jeunes enfants. « Comment savoir si une personne que je ne connais pas est méchante ou gentille ? » et Luther de répondre : « Les méchants n’ont pas de cantiques. » On pourrait ajouter « ni un silence qui se fait écoute du Créateur. »

Pasteur Agnès von Kirchbach

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Logo Horaires

Logo Faire un don